Psaume 63 (62)
02Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l’aube : mon âme a soif de toi ; après toi languit ma chair, terre aride, altérée, sans eau. 03 Je t’ai contemplé au sanctuaire, j’ai vu ta force et ta gloire. 04 Ton amour vaut mieux que la vie : tu seras la louange de mes lèvres ! 05 Toute ma vie je vais te bénir, lever les mains en invoquant ton nom. 06 Comme par un festin je serai rassasié ; la joie sur les lèvres, je dirai ta louange. 07 Dans la nuit, je me souviens de toi et je reste des heures à te parler. 08 Oui, tu es venu à mon secours : je crie de joie à l’ombre de tes ailes. 09 Mon âme s’attache à toi, ta main droite me soutient. 10 [Mais ceux qui pourchassent mon âme, qu’ils descendent aux profondeurs de la terre, 11 qu’on les passe au fil de l’épée, qu’ils deviennent la pâture des loups ! 12 Et le roi se réjouira de son Dieu. Qui jure par lui en sera glorifié, tandis que l’homme de mensonge aura la bouche close !]

Ésaïe 35: 1-10
01Que le désert et la terre aride manifestent leur joie ! Que le pays sec pousse des cris de joie et se couvre de fleurs 02aussi belles que les lys ! Oui, qu’il se couvre de fleurs, et qu’il pousse des grands cris de joie ! Le Seigneur lui a donné la splendeur des montagnes du Liban, l’éclat du mont Carmel et de la plaine du Saron. On verra alors la gloire du Seigneur, la splendeur de notre Dieu. 03Rendez la force aux bras fatigués, affermissez les genoux qui chancellent. 04Dites à ceux qui perdent courage : « Ressaisissez-vous, n’ayez pas peur, voici votre Dieu ! Il vient vous venger et rendre à vos ennemis le mal qu’ils vous ont fait, il vient lui-même vous sauver. » 05Alors les yeux des aveugles s’ouvriront, et les oreilles des sourds entendront. 06Alors le boiteux bondira comme un cerf et le muet exprimera sa joie. Car de l’eau jaillira dans le désert, des torrents ruisselleront dans le pays sec. 07Le sable brûlant se changera en étang, et le pays de la soif en sources jaillissantes. À l’endroit même où les chacals avaient leur repaire, pousseront des roseaux et des joncs. 08C’est là qu’il y aura une route qu’on nommera “le chemin réservé”. Aucun impur n’y passera, aucun idolâtre n’y rôdera. Elle sera destinée au peuple du Seigneur quand il se mettra en marche. 09Sur cette route, pas de lion ; aucune bête féroce n’y accédera, on n’en trouvera pas. C’est là que marcheront ceux que le Seigneur aura libérés. 10C’est par là que reviendront ceux qu’il aura délivrés. Ils arriveront à Sion en criant de bonheur. Une joie éternelle illuminera leur visage. Une joie débordante les inondera, tandis que les chagrins et les gémissements se seront évanouis.

Thalitha Koum.
Je suis la Résurrection et la Vie.
C est par mes plaies que
vous trouvez la guérison.
Je suis le Bon Berger.
Image reçue : Une main vient faire une plaie dans le dos pour enlever une masse et une douleur.